En cours
Leçon 1, Chapitre 1
En cours

Vidéo – L’intérêt de commencer avec un exemple CONCRET / nos enfants

Beaucoup souhaitent commencer avec “ma place” ou “qu’ai-je à dire” en attendant une réponse miracle.

N’oubliez pas que nous fonctionnons avec nos sens, nos cerveaux, nos ressentis et tout le reste. Au lieu de demander “qu’est-ce que je peux faire”, partez d’un exemple concret.

Vous verrez les mots vont arriver d’eux-mêmes.

Par ex

  • dans mon entreprise on a du mal à joindre les clients, parce que … qu’est ce que j’ai à dire ?
  • c’est compliqué avec mon père, d’ailleurs à l’anniversaire de tata Alberte, j’ai commencé à raconter une histoire de… et il m’a grondée devant tout le monde.
  • J’ai mal au foie, surtout le soir de 8 à 9h
  • je sais pas pourquoi je vous dis cela, mais hier, j’ai eu une grande émotion à propos de… Peut-on aller voir ?

Vidéo de pratique !!!Les questions sont primordiales, elles ouvrent et limitent le champ des possibles. Notre expérience humaine est bien d’intégrer notre vécu et non d’être soumis à lui.C’est être en conscience.Je vois souvent des échanges qui commencent par “quelle est ma place” ? La question est trop vaste. La réponse idéale serait “je suis” … bon courage 

En revenant à exprimer un exemple concret, un cas pratique, de la part du questionnant, vous verrez que celui qui écrit aura des informations bien plus pertinentes.2e point : quand vous posez une question qui concerne votre enfant et vous, n’oubliez pas d’inclure le conjoint dans les questions … cela change quasi tout et met en lumière la relation des parents… qui agit sur la relation à l’enfant.N’oubliez pas : nous ne sommes pas seuls (sourire)

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *