Back to Cours

Quantique, comprendre et vivre ce nouveau paradigme

0% Complete
0/0 Steps
En cours
Leçon 6, Chapitre 1
En cours

Texte Saddhgurru en français

Question : “je souhaiterais savoir l’importance de pratiquer Shraddh (rituels pour les défunts) ?

Sadhguru : En Inde, quand quelqu’un vient de mourir, vous êtes supposés vous asseoir et regarder. Personne ne laisse un corps mort seul.

SI vous gardez le corps 2/3 jours, les cheveux vont pousser. Si l’homme avait l’habitude de se raser vous pourrez voir sa barbe apparaitre. Les ongles vont aussi pousser. (…).

Par souci de clarté – il y a une vie fondamentale et une vie physique.

L’énergie physique, que l’on appelle « Prana » a 5 manifestations de base : samana, prana, udhana, apana, et vyana.

Entre 21 et 24 minutes après le moment où un docteur déclare qu’une personne est morte, samana commence à « sortir ». Samana est en charge de maintenir la température dans le corps.

La première chose qui apparaisse après la mort, c’est que le corps se refroidit. (…).

Quelque part entre la 48ème et la 64ème minute, prana sort.

Entre 6 et 12 heures après la mort, Udhana sort.

Il y a un processus tantrique à partir duquel nous pourrions faire revivre le corps avant qu’Udhana sorte.

Une fois qu’il est sorti, il est pratiquement impossible de rendre la vie à un corps.

Puis, entre la 8èmeet la 18èmeheure, apana sort.

Consécutivement, vyana qui est l’essence conservatrice de prana, commence à sortir et continue à la faiare entre le 11èmeet le 14èmejour si c’est un décès naturel. (décès du à l’âge ou à une faiblesse).

Pendant ce temps, certains processus continuent dans le corps physique. (…) Si la mort est causée par un accident quand la vie était toujours vibrante (jusqu’à ce que le corps soit complètement écrasé), les réverbérations de cette vie continuent entre 48 et 90 jours.

(…)

Quand une personne meurt, il n’y a plus de discernement, plus d’intellect. Après la mort, le discernement est complètement absent. réservé au texte

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *