Médecine et Communication Quantique®

Médecine et Communication Quantique® 

DR Marilor GREGORAT, médecin homéopathe, acupuncteur et énergétique

un article du site https://www.santenaturo-revue.fr

pour vous abonner et recevoir la revue tous les mois et voir l’article dans la revue https://www.santenaturo-revue.fr/recevoir-la-revue/

 

Quand on parle de médecine quantique, on fait référence à des méthodes thérapeutiques où l’information d’un remède est amenée directement au corps au travers d’une machine. Ce traitement fait suite à une démarche classique de diagnostic, médical ou naturopathique. La Communication Quantique® se place bien en amont, dès le premier contact, et engage un dialogue avec le(s) corps du patient. Quels horizons ouvre-t-elle au niveau du soin ?

Présentation

La Communication Quantique® est développée auprès d’un large public depuis 2017 par Agathe Bourasset.

Elle propose trois outils : l’écriture, les points et la systémie.

Il est difficile de décrire en quelques mots ce qu’est la Communication Quantique®, mais je vais tenter de vous en donner une idée.

Plus vaste que l’écriture intuitive, plus interactive que la canalisation, c’est un état d’être qui déploie nos facultés innées de réception de l’information (pas besoin de don particulier), associé à un dialogue intérieur qui sélectionne parmi les milliards de données disponibles les informations utiles et justes pour la personne en séance, ici et maintenant, avec les autres.

Elle permet ainsi de donner la parole à l’inconscient, aux divers corps, aux divers niveaux de l’être du plus matériel au plus subtil, et de remettre la personne dans la conscience de ses interactions avec tout le vivant qui l’entoure : c’est une gestion multidimensionnelle de l’information.

Je réalise en écrivant ces lignes que cela peut paraître très abstrait, alors voyons plus concrètement ce qu’elle apporte :

COMMUNICATION QUANTIQUE® ET DIAGNOSTIC

Voici ce qu’en pense une ostéopathe :

« (les différents outils de Communication Quantique®) me permettent d’accéder directement à la source du motif de consultation, je gagne du temps, d’entrer en co-création avec la personne, il y a un vrai échange. »

Tout se passe comme si ses mains lisaient le corps du patient, dans toutes ses strates : au niveau des organes, des cellules, au niveau conscient et inconscient.

Puis ce recueil d’informations est soumis à l’appréciation du patient qui est le seul à même de valider les impressions du praticien, et surtout de mettre la conscience nécessaire à l’activation de ses propres processus de guérison et d’harmonisation intérieure.

Cela donne également accès aux ressources intérieures du patient : que peut-il mettre en place concrètement pour accompagner la séance d’ostéopathie, ou la prescription qui lui est apportée ?

COMMUNICATION QUANTIQUE® ET PUBLIC PRIVÉ DE PAROLE

Le dialogue permis par la Communication Quantique® peut se passer de mots. Il est ainsi possible de poser des questions et d’obtenir des réponses auprès de per- sonnes qui ne peuvent s’exprimer verbalement .

Parce qu’ils ne savent pas encore parler (bébés)

De nombreuses sages-femmes et doulas sont formées en Communication Quantique® et témoignent de séances faites avec la maman ou le papa, par exemple quand l’enfant se présente en siège : le bébé (quand il le

souhaite) peut expliquer ce qui se passe pour lui, il est possible de lui donner des informations en retour « Ok, mais si tu restes dans cette position, il y aura une césarienne. Comment as-tu envie de venir au monde ? »

Et le bébé se retourne, même à 37 SA, après 4 tentatives de version externe inabouties … ou pas , mais les parents sont rassurés de savoir ce qui se joue.

Et que dire quand ce dialogue est instauré pendant la naissance, devant une diminution des contractions par exemple ? Et bébé explique qu’il attend que maman soit prête, qu’elle lâche ses dernières appréhensions. Ma- man reçoit le message, et le travail reprend …

Parce qu’ils n’ont jamais pu apprendre à parler

Les parents d’enfants porteurs de handicap, les personnes intervenant dans les institutions où ils sont hébergés, trouvent avantage à l’usage de la Communication Quantique®.

Juste un exemple :
Anna est très agitée et agressive aujourd’hui, et elle exprime pendant la séance que ses nouvelles chaussures lui font horriblement mal au pied droit. On lui retire les chaussures et elle s’apaise immédiatement. Sans la séance, le médecin aurait été tenté d’augmenter son traitement à visée neurologique…

Les personnes en situation de handicap peuvent également être ainsi associées aux prises de décision les concernant, comme l’entrée en institution. Il devient possible de faire avec eux, et non pour eux.

Parce qu’ils ne peuvent plus parler (suite d’AVC, coma, fin de vie)

Voici le témoignage d’une infirmière :
« Je fais des soins à domicile auprès d’un patient âgé
dément, facilement agressif lors des soins. Lorsqu’il est nécessaire de lui masser le poignet avec une pom- made, il peut frapper. Je prends le temps de le regarder, de l’informer (en Communication Quantique®) de ce que je vais faire, et il se laisse masser sans opposition. »

Auprès des personnes dans le coma, il est possible de s’assurer de l’absence de douleur notamment.

Et en fin de vie, les séances recueillent les derniers mots qui n’ont pu être dits aux membres de la famille …

Communication Quantique® et posture du soignant

Le dialogue qui s’instaure grâce à la Communication Quantique® permet la création d’une relation soigné-soignant différente du schéma classique où le soignant « sait » et le soigné reçoit le soin passivement. Ici, c’est une co-création qui opère et le soignant sort du piège du rôle de « sauveur » dans lequel il lui est facile de tomber : le soigné redevient acteur de son mieux-être.

Les autres utilisations et la validation scientifique

La Communication Quantique® est bien sûr utilisable

aussi avec les animaux.

En-dehors de l’espace du soin, elle est un fantastique outil de développement personnel et de connaissance de soi, à la rencontre des croyances limitantes, des systèmes paralysants que nous avons pu contribuer à créer dans nos vies.

Mais, de façon peut-être plus inattendue, on la retrouve également chez les entrepreneurs qui affinent leur stratégie de développement, les RH qui composent des équipes de travail où chacun trouve une place lui permettant de s’épanouir au sein de l’entreprise.

Agathe Bourasset a maintenant hâte de pouvoir pousser la porte des laboratoires de neurosciences pour étudier ce qu’il se passe dans le cerveau pendant une séance de Communication Quantique®, afin d’asseoir la validation scientifique de ce processus.

Et pour avoir plus d’informations, elle met à votre disposition un site internet : www.communication-quantique. com

Le mot de la fin

Imaginez que tout le monde puisse interagir de cette façon…

Voyez-vous l’authenticité dans les relations ? La facilité de co-création au service de tous ?

Mais si, déjà, au niveau du monde de la santé, ce dialogue fructueux se développait à plus grande échelle, soignants et patients pourraient créer une médecine vraiment humaine…